• Deux autres personnes extérieures à la commune étaient présentes aux vœux de la municipalité du samedi 17 janvier en fin d'après-midi. Il s'agissait de David Bonnier, chef de corps des pompiers de Chavannes-sur-Suran et de Delphine Curvat, représentante des pompiers de Corveissiat (Philippe Thomas représentant des pompiers de Saint-Julien était excusé).

    Le maire de Germagnat est revenu sur la formation aux premiers secours à la personne faite par les sapeurs pompiers de Corveissiat début 2014. Elle avait été programmée suite à l'installation des défibrillateurs (un vers la salle des fêtes, l'autre à Lasserra). Voir par ailleurs cet article.

    Les Certificats de compétence de citoyens de sécurité civile Prévention et secours civique de niveau 1 ont ainsi été remis aux 8 personnes ayant suivi cette formation : Françoise Ravichon, Jean-Paul Rochon, Timotée Ravichon, Bernard Marcellin, Annie Marcellin, Corinne Bernigaud, Nicole Dupré et Nadine Janoudet (secrétaire de mairie). 

    Ensuite, le maire a annoncé que la mairie avait acheté 2 dispositifs de formation MiniAnne qui sont à la disposition des habitants en mairie, afin de ne pas oublier les gestes qui peuvent sauver des vies. Delphine Curvat en a ainsi présenté l'utilisation. Ce kit, utilisable par tous, en famille, comprend un DVD sur les premiers secours, un mini mannequin gonflable et un défibrillateur factice afin de simuler les gestes de premiers secours en attendant l'arrivée des pompiers, du SAMU...

     

    Vœux 2015 : Les premiers secours sont l'affaire de chacun

    David Bonnier a ensuite pris la parole afin de présenter les pompiers de Chavannes, qui, avec un effectif de 14 personnes, ont effectué 30 interventions sur 2014, dont 5 sur Germagnat. 90 % de ces interventions étaient du secours à la personne. À ce sujet, et pour revenir sur l'utilisation des défibrillateurs, il a tenu à préciser qu'en cas de malaise la priorité reste le massage cardiaque, puis en cas de besoin seulement l'utilisation du défibrillateur. Il a par ailleurs, évoqué un souhait de voir évoluer le centre de premiers secours de Chavannes vers un centre de premières interventions commun aux 3 villages limitrophes, dont Germagnat faite partie intégrante. Dans cet objectif, il a fait appel aux volontaires pompiers du village (il n'y a que 5 kilomètres de distance) qui seront les bienvenus au sein de la caserne.

    Pour finir, il a parlé des manœuvres communes (avec les pompiers de Corveissiat et de Saint-Julien) afin que les pompiers puissent mieux connaître la topographie de Germagnat, ses points d'eau et ses habitants. Elles ont lieu une à deux fois par an, comme celle d'octobre 2013 à la cure du village.

    Voir aussi ceci.


    votre commentaire
  • ... mais une année riche en projets pour des vœux riches en information.

    C'est avec une pensée particulière pour les événements tragiques de ce début d'année, que le maire de Germagnat, Alain Binard, a présenté aux habitants ses vœux ainsi que ceux des membres du conseil municipal pour l'année 2015. Pour l'occasion, Delphine Curvat, représentante des pompiers de Corveissiat, David Bonnier pour ceux de Chavannes-sur-Suran et Monique Wiel, présidente de la CCTER et maire de Treffort-Cuisiat étaient présents.

    Après un point sur l'actualité de la commune :

    • les naissances (Érina Iris Ramos-Lechevallier) et les décès de personnes nées sur la commune mais n'y habitant plus au moment de leur décès (Marie-Joëlle épouse Jean-Claude Varéon et Martine Guyon),
    • les départs (Monsieur et Madame Mathieu) et les arrivées (Nikita Fort [appartement au-dessus de la mairie], Alice Bulle et son compagnon Romain Angonin [Lasserra]  et Nicolas Brouillon [Germagnat]) d'habitants sur la commune,
    • les personnes absentes qu'il a pris un soin particulier à nommer, 

    le maire a fait un rappel des attributions des membres du conseil dans les différentes commissions tant communales que communautaires.

     

    Récapitulatif des travaux de 2014 :

    Il a par ailleurs récapitulé rapidement les travaux effectués en 2014, avec notamment

    • le début de l'aménagement du site de l'ancien moulin de Lasserra (apport et étalement de bonne terre, plantation de 100 arbustes le long de l'accès au gué et le long du Suran, opérations qui ne devraient générer aucun coût pour la commune car elles seront prises en charge par le SMISA et une société de réinsertion), voir la proposition faite ci-dessous...

    Vœux 2015 : Moins d'aides de l'État...À prévoir :

     Panneaux :

    ► visualisation de l'entrée du moulin

    ► explications amphibiens, poissons...

    ► rando (?)

    ► rappel Règles Bonnes Pratiques

    Outils de sensibilisation :

    ► maison à insectes

    ► ruches (?)

    ► mare pédagogique

     

     

    • la finition des travaux de l'assainissement groupé du village,
    • la mise en place d'une plate-forme pour la réserve incendie de La Chanaz
    • l'investissement de 3 400 € pour commencer pour les décorations de noël qui évolueront au fil des années.

     

    Prévision de travaux pour 2015 :

    D'autres travaux seront à terminer ou à initialiser en 2015, comme :

    • la réfection de l'escalier devant la mairie et la salle des fêtes menaçant de s'écrouler, pour un coût total de 15 000 €, dont 80% seront subventionnés (25% subvention de l'État et 55% subvention de la sénatrice Sylvie Goy-Chavant) laissant à la charge de la commune seulement 3 000 € HT,  
    • la chaudière à gaz du logement au dessus de la mairie vient d'être remplacée en y ajoutant une vanne thermostatique pour un coût de 3 000 €,  
    • la sécurité incendie sera à l'honneur avec plusieurs projets en cours conjointement, tels l'acquisition d'un terrain à Toulongeon (en cours de signature) afin d'y installer une citerne souple à incendie tandis qu'une autre sera mis en place à La Chanaz. Concernant le village-même et la hameau de Lasserra, tous deux aux bords du Suran, ce sera un système de prise d'eau par pompage en d'incendie directement dans la rivière qui devrait être mis en place,  
    • la réfection d'un chemin d'accès à une propriété à Toulongeon (à côté de chez Madame Soleil), 
    • la numérisation informatique avec mise à jour du cimetière, 
    • la traversée du village par la départementale sera refaite en 2015 par le Conseil Général avec le renforcement du mur de soutènement face à la mairie, 
    • l'aménagement d'un massif vers l'ancienne pompe à incendie à bras (en face de l'église) et de 2 massifs de part et d'autre de l'abri bus de Lasserra, 
    • la restauration éventuelle de l'ancien chemin des écoliers reliant le passage à gué de Lasserra à la Croix Montuel (vers les feux de la Saint-Jean),
    • la station de « potabilisation » à La Chanaz devrait être remplacée, toujours par lampes UV, pour un coût de 7 400 € (une demande de subvention a été faite à l'Agence de l'eau, et le nettoyage et la désinfection des réservoirs d'eau sont à prévoir.

     

    Priorité à la sécurité des écoliers et lycéens :

    Ensuite, le maire a évoqué la sécurité des écoliers et lycéens lors des ramassages scolaires. Ainsi pour Lasserra, un abri bus sera installé dans le hameau pour les écoliers, et un éclairage public au-dessus de l'abri bus le long de la départementale sera posé. Quant au village, un autre abri bus avec un éclairage par panneau solaire, cette fois-ci, sera mis en place le long de la départementale en remplacement de celui qui avait été détérioré, et les élus se posent la question d'utiliser le local de poubelles de Germagnat pour en faire un point d'attente du car pour les écoliers de Chavannes et Coligny.

    Vœux 2015 : Moins d'aides de l'État...

     

    La commune en quelques chiffres :

    Le maire a aussi tenu à donner le détail de l'endettement, très léger, de la commune avec les 2 prêts en cours.

    • L'un a été contracté en 2003 pour l'achat du moulin de Lasserra pour un montant de 72 762 € sur 15 ans, dont il reste à rembourser d'ici 2018 26 821 €,
    • l'autre en 2011 pour l'enfouissement des lignes électriques et téléphoniques pour un montant de 100 000 € sur 5 ans dont 42 690,64 € restent à rembourser d'ici 2016.

    Soit un total de 69 511,64 € de remboursement, que les budgets communaux permettent de gérer malgré des échéances sur les 2 prochaines années relativement importantes.

    En parallèle à ces chiffres, il a rappelé que les dotations de l'État pour les communes seront considérables réduites.

    Concernant les taxes d'habitations (9,40%) et foncières 13%), après une faible augmentations en 2012, il n'y a pas eu de changement du niveau par la suite. Un petit rappel a aussi été fait sur le prix de l'eau, qui reste le moins cher de la vallée. Ironie du sort, les habitants avaient reçus le jour-même leur facture annuelle ! L'eau reste ainsi à 0,95€ le mètre cube, l'assainissement à 31€ HT par an et l'abonnement compteur à 47,77€ HT par an.

     

    Une commune démocratique aux échanges élus / habitants constructifs :

    Enfin, avant d'inviter tous les habitants à partager la galette des rois, Monsieur binard a proposé de faire une une réunion publique et informelle à l'issue de chaque trimestre afin de faire le point sur ce qui aura été fait et faciliter les échanges notamment des idées des habitants et qu'ils souhaiteraient voir mises en forme.

     

    Voir aussi :

    Priorité à la sécurité des habitants, petits et grands

    et

    L’édile fait le point sur les emprunts


    votre commentaire
  •  ... suite aux élections municipales 2014

    Voici la répartitions des élus dans chaque commissions intercommunales avec en premier le titulaire et en second le suppléant quand il en fallait un :

    • Syndicat intercommunal d'énergie et d'e-communication de l'Ain (Cl. Borrel, F. Ravichon),
    • Syndicat mixte interdépartemental du Suran et de ses affluents (M. Rude, JP Rochon),
    • Syndicat intercommunal à vocation scolaire de Coligny (V. Perraud).

     

    Pour la Communauté de communes de Treffort en Revermont, le titulaire sera le maire et le suppléant le 1er adjoint et pour ses commissions :

    • Communication (JP Poncet),
    • Action sociale (C. Bernigaud),
    • Urbanisme / Schéma de cohérence territoriale (F. Ravichon),
    • Environnement (O. Bernard-Philibert),
    • Voirie (Cl. Borrel),
    • Développement économique (N. Prin),
    • Développement culturel, touristique et sportif (C. Bernigaud et O. Bernard-Philibert),
    • Délégué défense (O. Bernard-Philibert),
    • Sécurité routière (S. Dubois)
    • Référent ambroisie (Cl. Borrel).

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique