• Transhumance des moutons 2011

    Que de beaux souvenirs pour petits et grands, jeunes et anciens que le passage de cet immense troupeau en plein village. Magnifique !

    Transhumance des moutons 2011

    Après une arrivée prévue initialement mi-juin en même temps que la fête à Montfleur (mais le temps chaud et sec faisait qu'il n'y avait pas assez d'herbe à ce moment), Monsieur Provençal et ses moutons sont arrivés le 24 juillet à Toulongeon. Comme l'année dernière, 2 semi-remorques de 3 étages chacun ont été nécessaires pour acheminer les 765 brebis, 30 béliers et 70 chèvres à l'entrée du hameau. Dommage qu'on n'ait pas été mis au courant, car nous nous serions fait un plaisir de les accompagner jusqu'aux pâturages et cela aurait été l'occasion de belles photos à vous faire partager. Vous pouvez toujours aller voir dans le groupe Facebook de Germagnat celles de l'année dernière (page 10/15).

    Transhumance des moutons 2011

    Le mercredi 10 août, un conseiller municipal est venu demander à Nico s'il pouvait venir aider au transfert des moutons pour les emmener dans les pâturages communaux vers le pont de Lasserra. 

    Transhumance des moutons 2011

    Ne serait-ce les poteaux électriques et les tenues des gens, on se serait cru revenu au début du siècle dernier (petit clin d'œil à Nicole Dupré). 

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    À l'approche de Lasserra

    Transhumance des moutons 2011

    Plusieurs personnes du village sont ainsi venues aider ou simplement assister émerveillées au passage des moutons vers les 19  heures au cœur de Germagnat ou à leur arrivée à Lasserra, comme ci-dessous. 

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Le lundi 15 août, le hameau de Lasserra a résonné du son des cloches et des bêlements quand le troupeau est allé à l'ancienne porcherie où ils sont restés une journée. Nous avons loupé de peu leur arrivée au cœur du hameau, et je regrette les photos que j'aurai pu prendre. Si vous en avez et que vous voulez les partager, n'hésitez pas à me contacter

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Après une nuit dans le hameau, et plusieurs visites des habitants intrigués, le berger est reparti pour les hauteurs de La Chanaz cette fois-ci, par une chaleur étouffante. 

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Bêtes et hommes avaient chaud, très chaud. Et soif aussi. Après quelques heures de marche sur les routes et chemins communaux, puis sur la seule départementale non goudronnée (celle allant à Aromas), les moutons épuisés ont pu se reposer à l'ombre de leurs nouveaux pâturages. 

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Une arrivée retentissante à La Chanaz.

    Transhumance des moutons 2011

    Transhumance des moutons 2011

    Les voici sur la départementale 86 devenu chemin non goudronné

    Transhumance des moutons 2011

    Avec La Chanaz en arrière plan.

    Transhumance des moutons 2011

    Ils resteront quelques semaines au dessus de La Chanaz, en passant par quelques autres pâturages communaux.

    En tout cas, voilà encore une belle animation pour notre petit village. C'est toujours fascinant de voir les chiens réagir au moindre son de leur maître pour ramener rapidement le troupeau dans le droit chemin. Et ces gros Montagnes des Pyrennées aussi hauts que les moutons, mais redoutables gardiens face aux lynx et loups, ou autres curieux tous inoffensifs qu'ils soient.

    Transhumance des moutons 2011

    Un grand merci au berger et à sa famille pour leur gentillesse et leur patience, car ça n'a pas dû être toujours évident d'avoir des novices accompagnés d'enfants dans les pattes (des moutons).

    Je profite aussi de l'occasion pour rappeler qu'il est très dangereux d'essayer d'approcher le troupeau sans la présence près de vous du berger, car les 3 patoux et les 7 chiens de la Crau mènent bonne garde. 

    « Peu de monde à Pouillat pour les ColporteursRallye du Suran 2011 »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Carole Bouchut Profil de Carole Bouchut
    Jeudi 25 Août 2011 à 17:39

    Cliquez sur les photos comme d'habitude pour les agrandir. Et passez votre souris sur le texte pour suivre les liens vers le Groupe Facebook de Germagnat et la page de contact.

    À bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :