• ... La cohue à l'ouverture, le désert l'après-midi

    Ouverture de la pêche 2015...

    « - Toi, qu'est-ce que t'as mis ce matin ? La cuiller, du ver, de la teigne, du vairon... ?

    - Bof, j'ai toujours pêché à la teigne, alors je continue, mais j'ai rien pris. Et toi ?

    - Bein, mon petit-fils en a pris 3 ce matin, mais, nous on pêche au vairon. » Telle était la discution entre deux pêcheurs que j'ai prise de cours quand je suis arrivée à l'ancien moulin de Lasserra, ce samedi matin.

    Les eaux très claires du Suran n'ont pas facilité la tâche aux amateurs de pêche, en ce 14 mars 2015, jour d'ouverture de la saison de pêche. Pourtant, aux dires des habitués arrivés la veille (pour être fin prêts pour l'ouverture), de très beaux spécimens profitaient des derniers instants de tranquillité, vendredi en cours de soirée... Mais ils ont dû se cacher à la vue de tous ces « chasseurs ».

    Des eaux totalement limpides Ouverture de la pêche 2015...

    Ouverture de la pêche 2015... 

    Il fallait bien se camoufler. Mais il faudra m'expliquer comment on peut mettre une ligne à l'eau au milieu de tous ces branchages ! On reconnait les Pros.

    Au cours de ma petite balade du matin, entre 9 heures 30 et 11 heures, j'ai croisé beaucoup d'habitués de l'ouverture à Germagnat, jeunes et moins jeunes, ayant parcouru quelques mètres seulement ou plusieurs centaines de kilomètres, des anonymes venus seuls ou en groupe et des membres d'associations de pêche voire même de la Fédération de pêche de l'Ain.

    Ouverture de la pêche 2015...

    L'esprit qui ressort de cette matinée, est le plaisir de se retrouver en pleine nature, entre amis, à Germagnat, un peu comme un rite qui se reproduit chaque année. « Pour le pur plaisir de la pêche, ce sera pour dans quelques jours ou semaines » afin d'y trouver une ambiance propice à plus d'intimité entre le pêcheur et les poissons. Quoique... l'après-midi c'était réalisable.

    Ouverture de la pêche 2015... Ouverture de la pêche 2015...

     

    Cet événement est aussi le point de départ d'un long périple à travers la France (du cantal jusqu'aux Savoies) pour nos campeurs d'un week-end, pour qui l'ouverture se fait traditionnellement, ici, à Lasserra, depuis de très nombreuses années maintenant.

    Ouverture de la pêche 2015...

     

    Je suis donc rentrée de ma « tournée » matinale, avec des avis mitigés : ceux présents dès les premières secondes de l'ouverture attestent d'une foule compacte, et ceux arrivés plus tard dans la matinée constatent qu'il y a peu de monde. 

    Ce déclin était beaucoup plus marqué l'après-midi, lors de ma deuxième « tournée » de la journée : on ne se serait jamais cru un jour d'ouverture tellement c'était désert ! Cela m'a permis d'approcher le berges avec Hannou sans déranger personne.

    Ouverture de la pêche 2015...

    Si, si, je vous assure, c'était le jour de l'ouverture vers 14 heures 30...

    Ouverture de la pêche 2015...

    Franchement pas bien grand monde en début d'après-midi à l'entrée du village

    Ouverture de la pêche 2015... Ouverture de la pêche 2015...

    Ici non plus, il n'y avait personne, même si ce n'est pas le Suran

     

    Et une chose m'a alors marquée : c'est fou comme le lit du Suran a changé durant les mois d'hiver ! Entre les nouveaux bancs de sable, les « îles » et les berges qui ont été rabotées et les nombreux débris naturels et plus humains, il en est méconnaissable par endroits. Il est vrai que les nombreuses et longues crues de l'hiver ont eu de quoi modifier les lieux...

    Ouverture de la pêche 2015...

    Débris naturels, et moins naturels

    Méconnaissable Ouverture de la pêche 2015...

    Ouverture de la pêche 2015...

    Ouverture de la pêche 2015... Ouverture de la pêche 2015...

    Et pas seulement à cause des changements d'humeur du Suran. Sans commentaire...

    Ouverture de la pêche 2015...

    Nous habitons à côté d'un tout nouveau Suran !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour en revenir à cette ouverture, on peut aussi retenir que peu de poissons ont été attrappés. Pourtant l'APABR a énormément aleviné et effectué de lâchers (avec de nombreux gros poissons), le dernier en date datant de seulement mercredi 11 mars. Vous pouvez aussi aller voir ici.

    Ouverture de la pêche 2015...

    Mais, ça, la plupart des pêcheurs ne le savent pas, car ils ne sont pas du coin. Certains pensant même qu'il n'y avait eu aucun lâcher préalable à l'ouverture, ce que je me suis empressée de rectifier. Mais, tous ceux que j'ai rencontrés tout long de mon parcours semblaient malgré tout contents de cette journée particulière, marquant le début tant attendu d'une saison qui promet d'être riche en surprises.

     

    Si vous ne souhaitez pas apparaître de façon reconnaissable sur les photos, il suffit de me contacter via le lien  « contact » du blog et de me préciser où vous vous situer sur la photo. Je flouterai alors votre visage.


    votre commentaire
  • L'Association des pêcheurs Ain Bresse Revermont œuvre pour le Suran

    Certaines actions de l'Association des pêcheurs Ain Bresse Revermont réalisées en 2014, et qui continueront, semble-t-il, en 2015, ont eue un impact direct à Germagnat avec la mise en place notamment de 40 tonnes d'enrochement autour du gué de Lasserra en juillet 2014. Ces gros travaux avaient été co-financés par l'APABR et le Syndicat Mixte Intercommunal du Suran et de ses Affluents (SMISA).

    L'Association des pêcheurs Ain Bresse Revermont œuvre pour le Suran

    Ils avaient été précédés par une pêche électrique de sauvetage qui avait réuni une trentaine de personnes qui avaient pu bénéficier, pour l'occasion, des commentaires des techniciens et des gardes de la Fédération de Pêche de l'Ain.

     

    L'Association des pêcheurs Ain Bresse Revermont œuvre pour le Suran

    L'APABR a aussi effectué de nombreux et importants alevinages sur la portion communale de la rivière, comme sur tout le secteur dont elle a la charge (rivière d'Ain, Suran, Reyssouze, étang de Jasseron, Priay...), tout au long de l'année 2014 et compte continuer dans cette direction en 2015. Ainsi, elle envisage de déverser au total plus de 7 tonnes de poissons pour un budget avoisinant les 38 000 €, ce qui l'a incité à faire jouer la concurrence entre les pisciculteurs, les piscicultures Coopépoisson remportant le marché 2015. Cette société offrira également les truites pour les deux fêtes de la pêche, dont celle de Montfleur à laquelle sont conviés chaque année les enfants de Germagnat. Celle de 2015, devrait avoir lieu le 20 juin.

    L'Association des pêcheurs Ain Bresse Revermont œuvre pour le Suran

     


    votre commentaire
  • Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014 Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014

    Avant (le 08/07/14) et après (le 09/07/14) les travaux

    Mercredi 9 juillet, le Syndicat Mixte Interdépartemental du Suran et de ses Affluents (SMISA), représenté par Marie Vasseur, en collaboration avec la Fédération de pêche de l'Ain avec Benjamin Jacquot et l'Association agréée de pêche et protection des milieux aquatiques (AAPPMA) l'Amicale des Pêcheurs Ain Bresse Revermont (APABR), représentée par Roger Mazuir, ont entrepris de rénover le gué à Lasserra.

     

    Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014 Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014

    Réfection du gué et empierrement du lit du Suran le 9 juillet 2014

     

    Ce passage sur le Suran avait déjà été refait en juillet 2013, mais les crues de la rivière, qui peuvent être très puissantes par moment, l'avaient rapidement malmené et déstabilisé.

     

    Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014

    Réfection du gué le 9 juillet 2013

    L'après-midi a été occupée à installer de-ci de-là d'énormes pierres venant de la carrière de Val d'Épy dans le lit du Suran en amont et en aval du gué afin de casser le courant pour protéger le passage. Le second but de cet empierrement était de créer un espace diversifié le plus naturel possible, source de caches et d'abris variés pour les poissons de tous âges et de toutes espèces, mais aussi pour de nombreux autres habitants sauvages des lieux.

    Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014

    Les travaux se sont achevés le vendredi 18 juillet dans la matinée.

    Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014 Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014

    Le résultat est assez plaisant : j'y suis allée le 19 juillet au crépuscule et les odeurs autant que les sons et le paysage en étaient agréablement modifiés. J'avais l'impression de me trouvée au bord d'un torrent de montagne. Je n'entendais même plus le ballet des batteuses au loin. J'étais dans une petite bulle et si je n'avais pas été attendue à la maison, je me serais bien extraite du monde quelques heures pour contempler les lieux, et lire un peu... Mais ce n'est que partie remise.

    Travaux au gué de Lasserra - entre le 9  et le 18 juillet 2014

    La retenue de l'ancien moulin de Lasserra à mon retour dans le monde réel.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique