• La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Avec Renaud Séchan, VIRTUELLEMENT : https://youtu.be/pX5zqp0fFdM

    Ouverture de la pêche 2020 à Lasserra, bien tristounette cette année

    Pour ma première « couverture » de l'ouverture de la pêche sur ma commune depuis des années, les circonstances sanitaires et sociales ont rendu ce moment de découverte quelque peu morose. J'étais partie à la recherche du groupe de pêcheurs itinérants que je trouvais chaque année au pont de Lasserra du temps lointain où j'étais le correspondante de presse locale. Personne. Un désert total.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020La pêche à la ligne - 14 mars 2020La pêche à la ligne - 14 mars 2020

     

    Le samedi 14 mars, en fin de matinée, je crois, ou en début d'après-midi, j'ai enfin attrapé mon vieil appareil photo, et je suis montée sur mon destrier sur roues, dans l'espoir vain de saisir quelques instantanés de vie de pêcheurs.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020 La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Cette journée d'ouverture normalement festive allait se vérifier la dernière avant de longs mois ; quelques jours après seulement, saumons de fontaine, ombres et autres « chevaliers servants salmonidés ou non » allaient de nouveau avoir droit à un long répit inespéré. Voir article de la fédération de pêche :

    http://www.federationpeche.fr/4382-coronavirus.htm

     

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020 La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Mon fils Aurélien et son copain, Aymeric, tous les deux 16 ans et fervents défenseurs de la pêche No Kill, ont été très satisfaits de cette ouverture. Levés aux aurores pour être fin prêts pour le coup d'envoi dans les règles, ils ont été vraiment très contents de leur matinée. À eux deux, ils ont sorti 8 belles truites, toutes reparties tranquillement après un baiser respectueux de leurs adversaires. Aurélien, quant à lui, a eu la joie et l'honneur de tirer le premier une belle perche « d'au moins 120 kilos », LOL !

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020

     

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Sur le chemin du retour, j'ai enfin trouvé nos habitués itinérants vers les bennes de tri sélectifs du hameau. Je suis exténuée, et pas franchement à l'aise. J'hésite m'approcher d'eux, ne sachant pas plus qu'avant quoi leur dire. Et, ce sont eux qui m'ont reconnue. Alors, là, il faudra qu'ils m'expliquent comment ils ont fait, car la dernière fois que je les avais vu, je pouvais encore marcher de longues heures avec Hannou (il y a des années et des années de cela). M'enfin, ils m'ont grandement facilité les choses par leurs façons d'être au monde si rare de simplicité et de respect.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020La pêche à la ligne - 14 mars 2020La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Ce fut une rencontre fort agréable et en toute insouciance, entre personnes venant de mondes différents, mais partageant un intérêt commun pour la nature et ses habitants non humains.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Perdants face aux poissons cette année, ils se sont rabattus sur de belles parties de pétanques au bord du Suran, essayant d'oublier quelques instants les soucis et les inquiétudes. Repas, rires et jeux ont agrémenté leur après-midi entre copains, certains habitant le village ou ses environs, d'autres venant de lointains départements. J'espère que l'année prochaine, ils pourront de nouveau reprendre leur périple à travers la France pour taquiner le fond des eaux claires de leur appâts harponnant à qui mieux mieux quelques valeureux adversaires ondoyants.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020La pêche à la ligne - 14 mars 2020La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Pour ma part, la vie a fait que je n'avais pas pu être présente pour cet événement depuis des lustres, ni être à la hauteur de leurs gentillesses et de leur accueil toujours autant chaleureux.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    Désolée, Mesdames et Messieurs, pour le retard dans la publication de cet article. Désolée de l'absence passée, et désolée pour celles futures. À l'heure où j'écris ces quelques lignes, le confinement est toujours de rigueur et indispensable. La nature reprend, un peu, ses droits, mais peu de personnes ont la chance de pouvoir en être témoins. J'espère de tout cœur que vous allez bien.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020 La pêche à la ligne - 14 mars 2020

    À mon retour, totalement exténuée, Hannou m'a réservé un accueil, que seules les vraies amies offrent à leur compagnes et compagnons. Merci ma p'tite chtoutounette.

    La pêche à la ligne - 14 mars 2020

     

    À dans quelques mois, peut-être. Prenez soin de vous, les gens d'ici et d'ailleurs.

    « Lasserra - Lundi 27 janvier 2020

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :